Archives de l’Invictus Launch Week 2950

Traduction: Hotaru, odysseus1992
Relecture: Hotaru, odysseus1992, Yoko
Intégration: odysseus1992

Avant-propos
Si vous avez visité l’exposition de l’Invictus Launch Week l’année dernière à Area18 – outre les vaisseaux, vous avez sûrement dû remarquer une frise chronologique ainsi que plusieurs bornes de lecture qui vous permettaient d’en apprendre plus sur cet événement séculaire.

À l’occasion de la nouvelle édition 2951 sur New Babbage, nous avons pris l’initiative de traduire en français tous ces textes afin que vous puissiez (re)découvrir le lore entourant cet événement. Ainsi se trouvent ci-dessous une introduction à l’Invictus, une chronologie, un texte sur la formation des recrues, des témoignages, un serment et même un poème consacré au 999e escadron. Après avoir lu l’intégralité de ces traductions, l’Invictus Launch Week n’aura plus de secrets pour vous !

Qu’est-ce que l’Invictus Launch Week ?

L’UEE profite de l’Invictus Launch Week pour non seulement féliciter les stellaires et pilotes diplômés de l’année, mais également pour célébrer le départ pour la formation du nouveau groupe de recrues. À travers l’Empire tout entier, des fils, des filles, des partenaires, des frères et des sœurs disent au revoir à leurs proches avant d’embarquer pour MacArthur afin d’entamer le prochain voyage de leur vie :

L’aventure du service dans l’armée de l’UEE.

Durant cette période, les vaisseaux de guerre accostent aux quatre coins de l’Empire et laissent la population admirer ces braves défenseurs et autres vaisseaux imposants de près. L’Invictus est également une incroyable opportunité pour la communauté de se rassembler avec les gouvernements, les entreprises et les forces de l’ordre de leur région pour parler de sécurité planétaire et de sensibilisation.

Quand a commencé l’Invictus Launch Week ?

Cela pourrait surprendre, mais l’Invictus remonte à plusieurs siècles, à l’époque où l’UEE s’appelait les Planètes Unies de la Terre (UPE en version originale). Peu après le début de la Première Guerre Tevarin en 2541, l’humanité se trouva subitement en manque d’une force militaire organisée d’une ampleur jusque-là superflue. À ce stade, hormis lors de la prise d’otage par les Xi’an en 2530, il n’y eut que des forces de l’ordre locales sous le contrôle du gouvernement humain central.

L’humanité faisant face à une menace imminente et écrasante, il fallait monter et former rapidement une flotte. Le Tribunal lança au plus vite un appel au recrutement pour créer cette armée.

Des vaisseaux de transport embarquèrent les volontaires depuis chaque planète colonisée et voyagèrent jusqu’à un camp d’entraînement sur Mars appelé Invictus.

Au matin du 12 octobre 2542, familles et communautés se rassemblèrent sur les pads de lancement de tous les territoires de l’UPE pour célébrer ceux qui partaient les défendre contre les envahisseurs extraterrestres. À mesure que le conflit perdurait, d’autres recrues se rassemblaient ce jour-là pour voyager jusqu’à Invictus afin de commencer leur formation.

Au fil des siècles, à mesure que l’Empire s’étendit, le voyage spatial devint encore plus accessible et davantage de recrues furent en mesure de se présenter d’elles-mêmes, le besoin d’organiser l’Invictus Launch Week diminua. Son esprit, toutefois, est plus fort que jamais.

L’Invictus est l’occasion de se célébrer mutuellement. De célébrer la bravoure, le devoir et l’engagement envers les objectifs qui définissent l’humanité dans ce qu’elle fait de mieux.

Bienvenue à l’Invictus 2950.


2541 – Après avoir établi le contact avec l’espèce des Tevarin, ces derniers lancèrent une attaque subite, déclenchant la Première Guerre Tevarin.

2542 – La première Invictus Launch Week prend place le 12 octobre (Temps Terrestre Standard), faisant parvenir les premières recrues à la base Invictus sur Mars.

2579  – Fermeture officielle de la base Invictus sur Mars.

2581 – L’Imperator Ivar Messer fait de l’Invictus un événement annuel officiellement reconnu par les autorités.

2632 – Les cérémonies de l’Invictus furent repensées pour changer la destination de leur transporteurs en passant de Borea (système Magnus) à MacArthur (système Kilian).

2637 –  Terra s’abstient de participer à l’Invictus en signe de protestation contre le programme de plus en plus pro-armée de l’Imperator Livia Messer III. Le Sénateur Assan Kieren prend la parole au cours de l’événement.

2681 – L’armée cesse officiellement de fournir des transports militaires depuis tous les mondes impériaux. Les recrues ont désormais pour ordre de se présenter d’elles-mêmes directement dans le système Kilian.

2735 – La cérémonie de l’Invictus sur Angeli sert de toile de fond pour le final en apothéose de la vid spectrum culte “Les gardiens du lendemain”.

2743 – L’Imperator Galor Messer IX rend obligatoire la présence aux événements de l’Invictus à travers l’Empire. Les activistes anti-Messer retournent cette mesure contre lui en se servant des cérémonies de l’Invictus afin de se voir en toute sécurité.

2794 – Après la chute des Messer, le Haut Commandement nouvellement instauré retira les derniers loyalistes de leurs rangs et eut besoin d’un nouvel arrivage de recrues. L’Invictus est décalé à sa date actuelle en mai pour répondre à ce besoin.

2830 – Le 999e escadron débute ses spectacles lors de certaines cérémonies de l’Invictus.

2862 – L’Imperator Gayatari Deomana assiste à la cérémonie de l’Invictus sur Terre.

2875 – Enregistré à bord de la station Archangel, l’Imperator Corbyn Salehi prononce le discours tristement célèbre au cours duquel il souligne sa volonté de tenir les célébrations de l’Invictus sur le Synthémonde.

2912 – Une autre cérémonie de l’Invictus, cette fois sur Terra, sert de toile de fond pour une scène d’Astromedics : Venu des flammes.


Serment naval

Entendez-moi et observez-moi m’engager solennellement, corps et âme, à servir et à protéger l’Empire Uni de la Terre contre tous ceux qui chercheraient à lui nuire ainsi qu’à son peuple.

À m’acquitter fidèlement des devoirs qui me seront demandés et lorsque je serai appelé, à défendre l’Empire au péril de ma vie.

À être l’épée et le bouclier. À ne pas faiblir, à ne pas échouer, mais à combattre et gagner.

À jurer de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour agir en tant que gardien de la liberté et de la justice. En tant que champion de l’honneur et du courage, et en tant que membre authentique et fier de la Navy de l’UEE.


Amis et familles des nouvelles recrues

Vos proches viennent de faire leur premier pas dans la fière vie du service naval. Vous vous interrogez peut-être sur ce qu’ils vont vivre au cours de la formation de base, la sécurité de votre proche, et le genre de contact auquel vous pouvez vous attendre pendant leur formation et le déploiement qui s’ensuit.

Nous avons conscience que cela peut être une période effrayante pour certaines personnes et nous espérons apporter des éclaircissements à propos des fantastiques opportunités qui peuvent découler de cette décision.

À quoi peuvent s’attendre les nouvelles recrues ?

L’entraînement standard commence lorsque les recrues arrivent sur MacArthur par transport militaire. On leur donne immédiatement un choix, connu sous le nom de Rubicon, qui est la dernière occasion de reconsidérer leur engagement. Après quoi, les recrues sont divisées en groupes et affectées à leur camp d’entraînement, appelé forge. Ils rencontreront également leur officier divisionnaire qui sera leur premier mentor pour les former au service naval.

Après une longue période d’exercices intenses, de conditionnement physique et d’enseignement de la théorie et de la technologie militaires, les recrues passent à la phase de candidature de leur formation. Durant cette période, elles subiront une série de tests physiques, psychologiques et cognitifs afin de déterminer à quel poste de la Navy elles seraient le mieux adaptées. Certaines peuvent s’orienter vers l’académie de pilotage, d’autres vers la recherche, quelques-unes peuvent même être déterminées à suivre une formation de marine.

À partir de ce moment, les recrues recevront une formation spécialisée dans la discipline pour laquelle elles ont été sélectionnées. Cela englobera le reste de leur formation et se terminera par leur première affectation sur un vaisseau, ce qui coïncidera avec la prochaine semaine Invictus, sauf si une formation plus spécialisée est nécessaire.

Après cela, elles seront déployées.


Garder le contact avec les recrues

Nous comprenons que les premières semaines d’absence de la recrue sont les plus difficiles pour la famille et les amis, mais nous vous demandons de ne pas tenter de les contacter.

Pour aider, toutes les recrues enverront une communication pour faire savoir à leur famille qu’elles sont arrivées saines et sauves sur MacArthur, mais nous voulons que les recrues restent concentrées sur ces phases initiales de leur formation, car elles peuvent être cruciales pour leur apprentissage. Par conséquent, nous allons restreindre toute communication entrante jusqu’à la fin de cette période. Après cela, vous pourrez les contacter plus régulièrement, l’accès aux communications étant un droit hebdomadaire.

Opportunités après le service

Si beaucoup de nos personnels se satisfont d’une carrière entière dans la Navy, certains sont heureux de ramener leur expérience et leur formation dans le secteur privé en tant que Citoyen. Vous serez heureux d’apprendre que le service honorable dans la Navy offre une variété d’opportunités qui n’étaient peut-être pas disponibles auparavant, comme la poursuite de leur éducation dans l’une des nombreuses institutions de l’Empire ou la transformation de leurs nouvelles compétences en une carrière bien rémunérée dans le monde civil.

Quelle que soit la voie qu’il choisira, votre proche sera bien équipé pour faire face à tous les défis que la vie lui réserve, sachant qu’il a des amis et une famille aimants comme vous, et une famille pour toujours dans la Navy.


L’expérience navale

Témoignages authentiques sur le service dans l’UEEN

Sous-lieutenant, 128e escadron

“Je vais le dire franchement, la seconde après m’être inscrit, j’avais l’impression d’avoir été frappé par un vaisseau parce que c’était désormais réel. Allais-je devoir combattre un Vanduul ? Bon sang, est-ce que j’allais même réussir à passer le cap de l’entraînement ? Je veux dire, j’arrivais à peine à faire une traction quand j’étais petit. Qu’est-ce qui m’a pris ? Peut-être que je pourrais essayer de partir. Toutes ces pensées m’ont envahi depuis ce moment jusqu’à mon Invictus. Il y avait ce lieutenant qui surveillait toutes les recrues et qui a dû voir à quel point j’étais terrifié. Je tâtonnais avec la ceinture de sécurité quand soudain le lieutenant s’est positionné juste en face de moi. Tout ce qu’il a dit c’est “Calme-toi”. Je ne sais pas. Même si c’était surtout un ordre, c’était un peu une consolation également, mais quelle que soit la magie qu’il a utilisée, ça a marché. Je n’étais pas totalement calme quand j’ai été affecté à ma forge, mais j’ai découvert que tous les autres flippaient aussi. C’était notre premier lien.”


Sous-lieutenant, UEES Cestus

“En grandissant, je n’ai jamais vraiment pensé devenir militaire. J’étais un enfant turbulent, c’est le moins que l’on puisse dire. Je n’étais pas très doué avec l’autorité. Pour être honnête, j’étais sur une mauvaise pente et j’y serais probablement resté, jusqu’à ce qu’un juge-avocat me remette dans le droit chemin au lieu de m’envoyer en prison. Une fois arrivé ici, j’ai réussi à trouver la seule chose qui m’avait échappé toute ma vie : une famille.”


Stellaire de première classe, UEES Croshaw

“Je suis sûr que vous parlez à beaucoup de gens qui se sont engagés en voulant être Aria Reilly ou Cal Mason ou autre, mais moi ? Je voulais apprendre. Pour moi, toutes les merveilles de l’univers se trouvaient dans les boulons et les écrous, dans trois pourcent d’économie de carburant. C’était mon but. Si vous voulez mettre la main sur les dernières technologies de pointe et travailler avec certains des esprits les plus affûtés, la Navy de l’UEE est l’endroit idéal.”


Stellaire, UEES Drago

“Pour moi, ça n’a jamais vraiment été un choix. Je sais que beaucoup de gens se heurtent à cette décision à prendre, mais honnêtement, cela ne m’a jamais traversé l’esprit. En fait, mes deux parents ont obtenu leur citoyenneté grâce au service militaire, ce qui a peut-être joué un rôle. Cependant, à un moment donné, lorsque j’ai atterri sur le tarmac, j’ai soudainement été saisi par la peur de ne pas pouvoir faire l’affaire. C’était la chose la plus effrayante pour moi ; la peur de décevoir mes parents et tous ceux qui ont fièrement porté l’uniforme avant moi. Heureusement, la Navy ne se résume pas à moi. Mes frères et sœurs m’ont forgé et ont fait de moi le stellaire que je suis aujourd’hui.”


Les “Wreckless”

Nous repoussons les limites.
Pour nous pousser dans nos retranchements.
Pour dire que l’impossible ne peut pas nous définir.
Pour nous faire aller au-delà de ce que nous pensions pouvoir faire.
Pour être les premiers.
Les plus rapides.
Les meilleurs.

Ce n’est pas facile.
La chance est aussi importante que le succès.
Mais on s’améliore.
Et on apprend.
Et nous nous relevons et essayons à nouveau.
Et nous continuons quand les autres ne le peuvent pas.
Nous continuons pour que les autres puissent le faire.

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.