Galactic Guide: Idris System

Traduction: R2B
Relecture: odysseus1992
Intégration: R2B

Ce Galactic Guide est apparu originellement dans le Jump Point 5.12.

Un mémorial commémorant les deux guerres Tevarin occupe désormais «la colline». Certains considèrent ce site controversé dans le système Idris comme le lieu de l’un des événements les plus importants de toute l’histoire de l’humanité. Ici, en 2544, un jeune officier ambitieux nommé Ivar Messer a dirigé des bombardements dangereusement rapprochés pour inverser le cours de la bataille et sans doute toute la Première guerre Tevarin. On ne peut qu’imaginer comment l’histoire différerait si les Tevarin avaient gagné ce jour-là et qu’un Ivar Messer fanatique ne s’était jamais élevé au pouvoir pour inaugurer les jours les plus sombres de l’humanité.

Bien qu’Idris ne puisse s’émanciper de son association avec Ivar Messer, l’histoire riche et intéressante du système a eu un impact significatif sur l’Empire à plus d’un titre.

Un étrange voyage


En 2493, Terrell Dorazio pilotait son vaisseau d’exploration, Ika’Roa, à vitesse réduite à travers un secteur de Rhetor. Étudiant à l’Université de Mentor, Dorazio et un ami visitaient cette section de l’espace pour ingérer des hallucinogènes et contempler Rhetor V tandis qu’ils parcouraient une partie pittoresque de son orbite. Au milieu de cette expérience, Dorazio finit par se convaincre que le scanner de son navire avait détecté une anomalie, mais son ami lui assura que ce n’était qu’une partie de leur hallucination.

L’expérience resta cependant ancrée en Dorazio. Après avoir obtenu son diplôme, l’explorateur novice retourna dans ce secteur et passa des semaines à le scanner. Finalement, il trouva un point de saut vers un système inconnu et le nomma Idris d’après l’ami qui avait insisté sur le fait qu’il n’y avait rien là.

Les éclaireurs de l’UNE explorèrent Idris pour découvrir une planète potentiellement habitable et une protoplanète riche en minéraux. Ils revendiquèrent rapidement le système et se précipitèrent pour terraformer Idris IV. Une fois habitable, le gouvernement déclara Idris IV comme Centre de croissance recommandé en 2533. Sa population gonfla et les entreprises affluèrent vers le système car il était devenu un symbole de la capacité de l’humanité à coloniser rapidement un nouveau système.

Personne n’aurait pu prédire que rendre Idris IV propice à la vie humaine en ferait également une cible de choix pour une invasion extraterrestre.

Ligne de front pour la liberté


En 2541, le Dr Kellar Lench découvrit le système Elysium et la nouvelle espèce qui l’appelait sa maison — les Tevarin. L’UPE tenta d’établir des relations diplomatiques avec les Tevarin, mais ils étaient davantage intéressés par les territoires humains que par la paix. Les Tevarin n’avaient pas maîtrisé la terraformation et cherchaient désespérément de nouvelles planètes à habiter. Après avoir découvert que l’atmosphère de leurs mondes était similaire à celle des planètes humaines, les fiers et guerriers Tevarin conclurent que l’invasion était la réponse à leurs problèmes. La Première guerre Tevarin se déclencha et la Navy de l’UPE fut envoyée pour défendre le point de saut Elysium-Centauri.

Malheureusement pour la population d’Idris, les Tevarin découvrirent un point de saut dans le système et organisèrent une attaque surprise en 2542. L’invasion des Tevarin commença par des bombardements orbitaux qui dévastèrent les centres de population et firent d’innombrables morts. Ces cratères d’impact massifs sont encore visibles à l’approche de la planète. Alors que la plupart des survivants fuyaient le système, certains cherchèrent refuge dans les montagnes et organisèrent des groupes de résistance pour fournir de précieux renseignements et une assistance lorsque l’UPE contre-attaqua finalement sur la planète.

À la fin de la Première guerre Tevarin en 2546, Ivar Messer fut élu Premier citoyen, un poste qui évolua finalement vers le rôle d’Imperator. Ce fut une ascension fulgurante au pouvoir. Il exerça son immense influence pour remodeler le gouvernement à son goût et aider ceux qui avaient concouru à son ascension, y compris le peuple d’Idris. Le nouveau gouvernement de l’UEE inonda le système de crédits pour aider à reconstruire les villes et à réinstaller les habitants.

Pour commémorer le sacrifice du système pendant la Première guerre Tevarin et obtenir les faveurs de Messer, Aegis Dynamics nomma une ligne de vaisseaux capitaux d’après le système en 2551, et ouvrit même une installation sur la planète pour les fabriquer. Ivar Messer prononça un discours célèbre lors du lancement inaugural de l’Idris, qui laissait entrevoir le fascisme à venir.

Dans ce discours, Messer déclara que «plus jamais nous ne pouvons laisser l’humanité être la victime. Que tous ceux qui osent devenir l’ennemi de notre Empire tremblent en apprenant notre victoire à Idris et le vaisseau qui porte son nom. »

La reconstruction du système fut interrompue en 2603 avec le déclenchement de la Seconde guerre Tevarin. S’étant engagés à empêcher Idris de retomber aux mains des Tevarin, les militaires stationnèrent une force massive dans le système. Le seigneur de guerre Tevarin, Corath’Thal, constata l’intention de l’humanité de maintenir le système à tout prix et l’utilisa à son avantage. À plusieurs reprises, il envoya des flottes leurre à Idris pour attirer davantage de forces de l’UEE dans le système avant de lancer une attaque surprise ailleurs.

Ce n’est qu’après que l’Empire eut vaincu la nouvelle menace tévarine que le système Idris put vraiment prospérer.

Relevé des cendres


Les siècles qui suivirent la Seconde guerre Tevarin ne furent pas aussi dynamiques, mais ne furent pas moins importants pour le développement d’Idris. Sur Idris IV, Aegis Dynamics acheta des parcelles de terrain bon marché pour étendre ses installations de production, tandis que l’importante présence militaire dans le système gardait les voies commerciales sûres et sécurisées. L’immobilier bon marché, la sécurité des expéditions et des réglementations laxistes furent une aubaine pour les entreprises qui affluèrent vers le système. À la fin du 27e siècle, le système évolua en centrale de production énergétique.

Cependant, sous le régime Messer, le système acquit la réputation de faire passer les besoins des entreprises avant ceux de la population en général et obtint de piètres scores en matière de droits des travailleurs. Les grèves bien organisées de 2808 firent reculer les mauvaises conditions de travail et les bas salaires. Cela dynamisa un mouvement à l’échelle de la planète qui fit pression sur le Conseil du Gouverneur pour améliorer ses lois du travail. De nombreux systèmes de l’UEE adoptèrent ensuite des normes similaires, désormais universellement connues sous le nom d’Amendements Idris. La législation est considérée comme une réalisation importante du système, bien que son impact sur l’Empire reçoive beaucoup moins d’attention que la part qui lui est attribuée dans l’ascension d’Ivar Messer.

Idris I


Idris I réside à seulement 0,1 UA de l’étoile de séquence principale de type F du système. Il lui manque une atmosphère et sa croûte ainsi que son manteau ont été emportés par sa proximité solaire, laissant le noyau de fer de la planète se solidifier.

Idris II


Tandis qu’Idris I manque d’atmosphère, celle qui englobe Idris II la rend complètement inhospitalière à la vie humaine. Les températures planétaires grimpent en flèche sous la couverture nuageuse épaisse et volatile. Lorsqu’elle est combinée à une pression atmosphérique dangereusement élevée, cette planète rocheuse est mieux vue de loin.

Idris III


Idris III est une planète terrestre inhabitable principalement couverte par un océan d’eau mélangé à de l’ammoniac et à d’autres fluides volatils. D’innombrables sondes de recherche envoyées pour enquêter sur ce mélange à haute densité ont été victimes de sa viscosité. Si quelque chose de notable réside sous les mers boueuses d’Idris III, il attend toujours d’être découvert.

Idris IV [Locke]


Rachel Locke s’enfuit dans les montagnes d’Idris IV à la suite des invasions de la Première guerre Tevarin. Bien qu’elle n’eut aucune formation militaire officielle, elle dirigea le mouvement de résistance connu sous le nom de Greys qui a terrorisé les envahisseurs Tevarin. Après la guerre, le Conseil du Gouverneur honora son leadership et son héroïsme en donnant son nom à la planète.

En tant que seule planète habitable du système, Locke est le cœur battant d’Idris. En plus d’être un lieu propice aux affaires, la rumeur s’est propagée parmi les amateurs de plein air sur les pittoresques montagnes de Corsti dans le nord. Une industrie touristique florissante basée dans et autour de la ville de Tanys est destinée à ceux qui souhaitent visiter la ville à pied ou en véhicule.

La planète est également connue pour cultiver une version spécifique du cépage ugni blanc. La composition du sol de la planète accentue l’acidité du raisin, le rendant idéal pour la production de cognac et d’eau-de-vie. La cuvée Starlight Idris a été élue meilleur cognac de l’univers à de multiples reprises.

Idris V


Cette protoplanète contenait à l’origine un véritable trésor de minéraux précieux. Le gouvernement et diverses sociétés ont systématiquement exploité Idris V tout au long des 26e et 27e siècles jusqu’à ce que ses ressources soient notablement épuisées. Aujourd’hui, les installations abandonnées sont surtout connues pour être sporadiquement occupées par des criminels et des squatters.

AVERTISSEMENT DE VOYAGE

Cela peut ne pas être évident, mais la surveillance est étroite autour du mémorial de la guerre Tevarin. Bien que dédié à ceux qui ont courageusement combattu dans les deux guerres, son association avec Ivar Messer a suscité des critiques, du vandalisme et des menaces de le détruire.

SAISI AU VOL


« La liberté coûte plus que des vies et des crédits. Cela nécessite un engagement, un dévouement et une volonté de faire ce qui est impopulaire pour accomplir ce qui est juste. Elle doit être prête à écraser toute opposition qui la menace. Avec ce dernier point en tête, je suis heureux de dévoiler le dernier vaisseau de classe capitale d’Aegis Dynamics — l’Idris. Il s’agit de la nouvelle définition de l’UEE d’un combattant de la liberté. »

– Ivar Messer, discours inaugural du lancement de l’Idris, 2551

« L’humanité a fait de ce monde ce qu’il est. Si nous nous éloignons au lieu de nous battre pour cela, alors les Tevarin ont déjà gagné. Ils iront plus loin dans l’espace humain jusqu’à ce que toutes nos planètes et même la Terre soient soumises. C’est pourquoi nous devons prendre position ici et maintenant. Parce que si cette ligne de front tombe, qui sait jusqu’où ils iront. »

– Rachel Locke, émission radio pirate, 2543

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.