OP.NET : Civilian Defense Force

Traduction: arma
Relecture: odysseus1992

INFOS POUR LES MERCENAIRES INDÉPENDANTS

Bienvenue sur OP.NET, l’émission du Spectrum, pour vous les mercenaires qui vous battez pour gagner votre vie dans cet univers de fous. Si vous vous êtes déjà connectés auparavant, je suis sûr qu’il est inutile de vous le dire, mais pour ceux qui ne l’ont pas fait, cette émission n’est pas rattachée à la Guilde, et elle en est fière. Cela veut dire que vous pouvez vous attendre à des avis exclusivement non censurés, non filtrés et non détournés sur ce qu’il faut faire pour poursuivre vous-mêmes des hors-la-loi. Je suis votre hôte, Conva Manyard et, comme toujours, Skiv est avec moi.

Bon. Vous ne le voyez pas mais Skiv a un gros sourire sur les lèvres, ce qui a peut-être quelque chose à voir avec ses vols d’essai sur un Mantis ces derniers jours, ou pas. Bon O.K., c’est le cas. On entendra son avis sur le dernier vaisseau RSI consacré à l’interdiction quantique plus tard dans l’émission, et on va découvrir comment il peut aider à attraper une cible furtive. Je n’ai pas eu la plaisir de faire un tour en Mantis moi-même, mais j’ai quelques idées sur les QED (N.D.T. : équipement d’interdiction quantique) en général. J’ai toujours pensé qu’il y avait un meilleur moyen de choper des suspects dans leur vaisseau que de les arracher du quantum. Disons que je suis extrêmement prudent quand je m’approche de malfaiteurs qui, potentiellement, sont à une pression de détente près de me m’éparpiller en morceaux. Enfin bon, la critique de Skiv me convaincra peut-être d’essayer un nouveau truc. Restez branchés pour le savoir.

Avant d’y venir, penchons-nous sur d’importantes infos qui nous viennent de Stanton. l’Advocacy a annoncé l’activation d’une vaste initiative de maintien de l’ordre qui pourrait avoir des répercussions énormes sur les activités des mercenaires dans ce système. La Civilian Defense Force, ou CDF en bref, a annoncé que “sous l’autorité de l’UEE et de l’initiative de mobilisation des milices, la CDF met en place une force de volontaires au casier judiciaire vierge pour engager et neutraliser tout individu ou véhicule qu’ils ont identifiés comme faisant l’objet d’un Crimstat actif.

Oh là là… je me demande vraiment ce qui se passe là-bas. Dans le passé, la CDF agissait comme une force de combat d’urgence qui pouvait être activée pour renforcer les milices et les services de sécurité, mais la faire fonctionner comme une unité constituée, engagée dans des contrats ouverts ressemble à un sacré revirement par rapport à leur raison d’être originelle. Heureusement, nous avons avec nous l’A.I. Rowena Dulli, agent-inspecteur de l’Advocacy basée à Stanton, qui va superviser la CDF. Elle a gracieusement accepté de participer à l’émission pour nous dire exactement comment cette nouvelle initiative va impacter le système. Agent Dulli, merci d’avoir mis de côté vos nombreuses occupations pour venir discuter avec nous aujourd’hui.

A.I. ROWENA DULLI : Bien sûr. Je suis ravie d’être là pour parler de la façon dont nous pouvons tous rendre Stanton plus sûr. 

Commençons par les bases. Pour ceux qui ne le savent pas, qu’est-ce que c’est exactement que la Civilian Defense Force

A.I. ROWENA DULLI : Vous avez plutôt bien couvert le sujet dans votre intro. La CDF était un moyen pour les systèmes de rassembler une grosse force de combat quand les circonstances le demandaient. Plutôt que d’avoir des personnels à temps plein, comme dans une milice, la Civilian Defense Force peut être activée à la demande. 

Donc, en essence, la CDF est une flotte de civils non entraînés qui jouent au gendarme. 

A.I. ROWENA DULLI : Je pense que cette qualification manque un peu de sincérité. 

Elle est peut-être un peu grossière, mais elle contient une part de vérité. Honnêtement, comment la CDF peut-elle être efficace si son seul critère de sélection est “un casier judiciaire vierge” ?

AI. ROWENA DULLI : Voyez les résultats : la série récente de raids sur les concessions minières de Ferron a été réellement stoppée par l’activation de la CDF. Elle a non seulement donné les effectifs pour patrouiller une zone plus large, mais elle a aussi fourni plusieurs équipes d’intervention prêtes à s’engager si une infraction était en cours de commission. De plus, l’Advocacy dispose de rapports qui montrent depuis des siècles que les civils ordinaires sont plus qu’aptes à assurer leur défense et celle d’autrui contre des agresseurs. Allons Conva, vous savez aussi bien que moi que le fait de porter un insigne ne permet pas naturellement de rendre quelqu’un efficace dans le maintien de la sécurité publique.

Mon inquiétude c’est que, sans le moindre contrôle, cette initiative à Stanton laissera des civils se jeter dans des situations dangereuses auxquelles ils sont terriblement mal préparés et informés, juste pour vouloir jouer au héros. Comment une poignée de pilotes mal entraînés jetée contre des criminels bien connus peut-elle rendre Stanton plus sûr ?

A.I. ROWENA DULLI : Quelle différence avec un civil qui écoute l’une de vos émissions et décide de courir après une prime ? Sauf erreur, cette émission se spécialise dans des conseils sur la façon de chasser des malfaiteurs pour des gens tout aussi mal entraînés. Si vous pouvez soutenir cette émission, alors vous pouvez soutenir la CDF. 

Alors si je comprend bien, l’Advocacy ne s’inquiète pas pour des gens non qualifiés qui vont s’opposer à certains des hors-la-loi les plus dangereux, fichés au niveau 5 dans le système ? 

A.I. ROWENA DULLI : La principale inquiétude de l’Advocacy, c’est le niveau inadmissible du taux de criminalité à Stanton. Très honnêtement, la création de la CDF est l’ultime recours provoqué par des gouvernement locaux qui déforment les statistiques criminelles devant le Sénat, pour ne pas qu’ils avouent que leurs forces de sécurité ne sont pas à la hauteur. Ceci dit vous avez raison : les résidents et les visiteurs méritent de pouvoir traverser le système sans craindre pour leur vie ; mais c’est la situation actuelle et nous devons faire des sacrifices pour l’améliorer. Quiconque veut rendre ce système plus sûr est le bienvenu, et l’occasion d’y décider comment contribuer à un changement positif lui sera donnée.

Pourquoi ne pas tout simplement augmenter le nombre de primes disponibles dans le système ? Il y a toujours plein d’agents qui cherchent du travail, et en créant une fiche d’objectif, vous donnez au moins une idée de la dangerosité d’un malfaiteur. Comme cela ils peuvent décider si oui ou non ils vont tenter une arrestation.

A.I. ROWENA DULLI : Les chasseurs de primes restent une composante à part entière du plan de sécurité de Stanton, mais certaines situations sortent de leur domaine de compétence, comme les patrouilles de sécurité ou l’intervention. C’est là où nous avons vraiment besoin l’aide des membres de la CDF. Si vous êtes un chasseur de primes en recherche de travail, c’est l’activité idéale quand vous ne pistez pas un suspect. Choisissez simplement une patrouille ou rejoignez la traque d’un suspect actif si vous en avez le temps et l’envie. 

Ce contrat ouvert sur des hors-la-loi est-il déployé ailleurs que dans le système Stanton ? Ça ressemble à un parfait détonateur pour transformer ce système en un champ de tir. 

A.I. ROWENA DULLI : Écoutez, nous sommes tous d’accord, ce n’est pas une situation idéale. Cependant, c’est mon travail de m’assurer de la sécurité de tous dans le système, et je crois fermement que la CDF est le meilleur moyen de parvenir à ce résultat. 

Eh bien, Agent-inspecteur Dulli, merci de nous avoir rejoint aujourd’hui. Nous n’avons peut-être pas le même point de vue sur la question, mais je respecte votre engagement à rendre Stanton plus sûr pour nous tous. Nous devons faire une rapide pause publicitaire. La suite d’OP.NET dans quelques instants, nous en arriverons enfin sur les observations de Skiv, avant qu’il explose, sur le RSI Mantis. Et bien d’autre choses à notre retour.

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.