Publié par Hotaru

Les joueurs maîtres du jeu

Certains jeux massivement multijoueurs offrent à leurs utilisateurs l’opportunité de participer à des événements communautaires de grande ampleur. On pourrait citer Guild Wars 2, et ses fameux affrontements Monde contre Monde, où plusieurs centaines de joueurs s’opposent. Le gargantuesque EVE Online est quant à lui réputé pour ses milliers de vaisseaux spatiaux se mettant joyeusement sur le cockpit.

Dans Star Citizen, les joueurs se trouveront sur un seul et même Univers Persistant, agglomérant des instances virtuelles. Dès les débuts de la campagne de financement participatif, les développeurs ont fait part de leur volonté d’avoir des instances pouvant accueillir a minima une centaine de joueurs.

Partant de ce postulat, un joueur – Sailor67 – a proposé en 2013 un large événement communautaire à la veille de la release. Son nom : l’Opération Pitchfork. Avant la prochaine réunion de coordination francophone, faisons une mise au point.

OPPF pour les intimes

Le pitch de l’Opération Pitchfork est simple : pour venger les innombrables pertes humaines sur Armitage, dans le système Orion, les joueurs organiseront un raid PVE massif en territoire Vanduul. L’objectif est double : venger les colons de l’UEE et récupérer un ou plusieurs systèmes pour étendre le territoire de l’empire humain.

Rapidement remarqué par les développeurs, ces derniers ont annoncé vouloir intégrer l’event au lore de Star Citizen. Depuis, l’Opération Pitchfork a régulièrement fait parler d’elle dans diverses émissions de Cloud Imperium : Wingman’s Hangar, 10 for the Chairman et Around the ‘Verse ont ainsi fait référence à cet événement imaginé par les joueurs.

Galvanisés par l’approbation des développeurs, les volontaires de l’Opération Pitchfork se sont organisés sur forum officiel, ayant ensuite donné à lieu à une organisation, des créations artistiques… bref, toutes les occasions sont bonnes pour fédérer les défenseurs de l’UEE – ou du moins, les ennemis des Vanduul.

En effet, il faut plutôt voir cela comme un mouvement, plutôt qu’une organisation. Ses membres sont là pour fournir une infrastructure pour coordonnées les joueurs volontaires.  Les loups solitaires comme les groupes recevront des tâches, des missions à accomplir pour mener à bien le projet rédempteur. Aucun engagement n’est toutefois demandé, et le roleplay n’est pas obligatoire bien qu’encouragé.

Infos utiles

Évidemment tributaire de l’avancée du développement de Star Citizen, l’Opération Pitchfork s’organise en attendant d’avoir matière à se mettre sous la dent. Le 15 septembre prochain à 21h, la branche francophone réunira les volontaire sur Discord pour poursuivre la planification, l’organisation, la structuration, la coordination, l’übervanduulisation… et j’en passe.

En attendant, vous pouvez toujours vous inscrire sur le forum de l’Opération Pitchfork, rejoindre la page officielle de l’organisation et pourquoi pas revendiquer votre envie d’en découdre avec le skin pour Aurora de la boutique RSI. Nous vous encourageons en tout cas à consulter le site de la branche francophone. La liste des vaisseaux de la flotte est également ouverte et disponible sur cette feuille de calcul Google.

Pour d’autres informations, ou tout simplement pour assister à la réunion d’information sus-citée, rendez-vous sur le Discord des membres de l’Opération Pitchfork. Un canal y est évidemment disponible pour les francophones.

Nota bene

Six ans après le post de Sailor, le mouvement s’est structuré et rassemble officiellement plus de 5000 joueurs. Mais rien n’a réellement avancé ces dernières années, puisque le développement du jeu est encore loin d’offrir les systèmes Vanduul et le wipe tant espérés pour lancer cet événement communautaire de grande ampleur.

Ceux qui souhaitent ronger leur frein peuvent toujours enchaîner les Vanduul Swarm, ou s’amuser à lancer des raids de groupe sur des pirates dans l’Univers Persistant. À noter tout de même que pour accéder au fameux système Orion, les joueurs devront traverser entre 5 et 11 points de sauts… et tout autant de systèmes stellaires pas encore disponibles.

À plus tard dans le ‘Verse ?

Route la plus courte pour aller botter les postérieurs des Vanduul et récupérer Armitage.

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.