Publié par

Lettre du président

 

 Salutations Citoyens

Deux cent millions de dollars.

Ouah !

Ce montant est le total le plus élevé de tous les projets dans l’histoire du financement participatif, et il dépasse tout ce que j’avais imaginé dans mes rêves les plus fous.

Ce n’est pas ce chiffre, aussi impressionnant soit-il, qui rend Star Citizen et Squadron 42 remarquables.

Ce qu’il faut vraiment fêter, c’est la façon dont une communauté s’est rassemblée pour qu’un rêve devienne réalité, la façon dont des joueurs du monde entier se sont rassemblés pour financer l’un des projets les plus vastes et les plus ambitieux jamais lancés. Il n’y a pas d’éditeur. Pas de gros conglomérats. Tout est communautaire, financé par des joueurs pour des joueurs.

Pour souligner à quel point ce soutien est mondial, la personne qui nous a fait franchir cette étape clé, Algared, nous salue de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie ; et c’est un donateur depuis 2014. Nous avons des donateurs de 171 pays, des plus petits comme Saint-Marin ou les Maldives, aux plus vastes comme l’Inde ou la Chine. Nous couvrons le globe, d’un pôle à l’autre, de l’Antarctique au Svalbard ou Jan Mayen. Étant donné qu’il n’y a que 193 pays dans le monde, c’est un nombre impressionnant qui montre à quel point l’attrait de Star Citizen est universel.

Et c’est plus que le simple financement, c’est six ans de développement ouvert et révolutionnaire, où vous tous avez été activement impliqués dans ce que nous construisons.

Vous nous avez vu passer d’une poignée de gens à une équipe globale de plus de 500 personnes, réparties dans cinq studios, quatre fuseaux horaires et trois pays. Quelques-uns des meilleurs de l’industrie du jeu vidéo travaillent sur Star Citizen et Squadron 42, la plupart étant des joueurs inspirés par notre passion à repousser les frontières le plus loin possible.

Nous vous donnons plusieurs comptes-rendus chaque semaine, et nous le faisons depuis le lancement du projet. Cette année, nous avons déployé une feuille de route du développement de Star Citizen’s qui est liée à nos tâches internes et à notre système de planification. Elle montre les caractéristiques et le contenu prévus dans les quatre prochaines parutions de la version alpha de Star Citizen. En décembre, nous allons également ajouter la feuille de route pour la réalisation de Squadron 42’s.

Je me fais l’écho de l’équipe pour vous dire à quel point nous sommes constamment impressionnés et touchés par le talent, l’imagination, la créativité et la passion que nous constatons de la part de la communauté : les belles captures d’écran et vidéos, les streamers qui poussent les limites de ce que le jeu peut faire, même en alpha, les propositions et les retours sur la façon dont les choses peuvent être améliorées et la patiente chasse au bugs que tant d’entre vous effectuez.

Réduire Star Citizen au simple montant des fonds soulevés ne fait que desservir tout cela. Aucun autre ne jeu ne partage autant d’informations chaque semaine, et aucun autre jeu que je connaisse ne s’emploie autant à écouter et à travailler avec sa communauté pour faire le meilleur jeu possible. Quand je vois d’autres jeux, même ceux des grands éditeurs, copier notre modèle de développement, je sais que nous avons eu une influence positive sur l’industrie vidéo-ludique.

La façon dont Star Citizen est fait, en public, avec ses défauts, fait partie de ce qui le rend si différent. Saluer un jeu financé de façon communautaire qui s’envole littéralement vers les étoiles devrait couler de source. Personne n’essaie de faire ce que nous faisons, comme nous le faisons, pas même d’être aussi ouverts que nous le sommes. Ces territoire vierges du financement et du développement ludique reflètent l’attraction du jeu lui-même : la fascination pour les planètes lointaines à explorer, réalisées à un niveau de détail et d’échelle sans précédent.

C’est pourquoi je crois que Star Citizen a fait vibrer autant de monde : nous brisons les frontières réelles et virtuelles et pénétrons résolument là où aucun joueur ni jeu n’est allé auparavant. Et nous ne pourrions pas le faire sans vous tous, nos compagnons de voyage et la meilleure communauté de jeu !

Ce jalon arrive à un moment passionnant pour le projet, qui vient de publier l’alpha 3.3 de Star Citizen avec l’Object Container Streaming (OCS) et le Client Bind Culling, qui font vraiment la différence en termes de performances client et d’utilisation de mémoire. La Face Over IP (FOIP) est entre les mains de la communauté et donne la preuve qu’elle change le jeu. Aucun autre jeu ne permet au joueur de contrôler le visage et l’apparence de son avatar via une webcam, ainsi que d’introduire sa voix digitalement dans le jeu. Les possibilités d’interactions sociales au sein du monde de Star Citizen reflètent maintenant ce que l’on peut faire dans le monde réel. Enfin, avec l’achat de vaisseaux disponibles dans la 3.3, nous bouclons la boucle du jeu avec une progression basique, où transporter du fret, accepter des mission ou faire du forage ont un but.

Cette semaine est le coup d’envoi de notre événement anniversaire de 2948, qui fête la fin de la campagne de financement participatif, en novembre 2012. Cette année, nous sommes particulièrement heureux de notre événement « vol libre », où nous donnons l’occasion de tester les 80 vaisseaux et véhicules du jeu.

La version 3.3.5 de Star Citizen , qui apporte beaucoup plus de contenu, dont la planète Hurston, ses lunes et une zone d’atterrissage principale, Lorville, est actuellement en phase de PTU et devrait devenir entièrement disponible dans les prochains jours.

Nous nous rapprochons de plus en plus d’un univers persistant vivant et animé et, avec l’année qui s’achève, quand je fais le point sur la technologie que nous devons encore déployer pour atteindre notre vision, je me rends compte que nous sommes plus près de la fin que du début.

Savoir cela, avec en plus votre soutien et votre passion permanentes, nous pousse avec enthousiasme dans un désir intense de voir l’univers de Star Citizen devenir le foyer de joueurs en tous lieux.

Merci à tous de croire en cette vision, de soutenir son développement avec une motivation sans faille, et d’écrire l’histoire du jeu.

À bientôt dans le ‘Verse!

— Chris Roberts


Source de cet article | Traduit par Arma, relu par Silkinael, Lubuwei
©2018 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.