Something Every Tuesday : Trouver Fiona

Publié par Duboismarneus

[ Musique ]

Annonce : Les autres jours de la semaine vous rendront moroses, mais Esen Landan dans Something Every Tuesday les rend plus roses !

[ Applaudissements ]

Salut à tous ! Merci, merci à vous… cessez, vous m’embarrassez. Quelle belle audience ce soir. Nous vous avons préparé une émission incroyable. Nous sommes presque aussi chauds qu’Ellroy Cass la semaine dernière à la première de Crimson Tower.

[ Rires ]

Si vous êtes un fan de Cass, comme moi, c’était quelque chose à ne pas manquer. Si vous ne l’avez pas encore vu, je vais corriger celà. Cass a trébuché hors du théâtre en plein milieu de la première de Crimson Tower, et comme vous le savez, il lui arrive d’être un peu déjanté. Enfin, à vrai dire, il est complètement fêlé. Au début, il a essayé de se la jouer cool. Vous savez, sans vouloir attirer l’attention des quelques paparazzi encore là. Mais ils l’ont alors appelé, lui ont demandé s’il allait bien, jusqu’à qu’il se fige d’un coup…

Après un instant, il a regardé directement la caméra la plus proche et souri avant de soudainement s’en prendre à un des poteaux « Crimson Towers » alignés le long du tapis rouge. Tout le monde a été médusé. Et ça peut se comprendre, Cass n’a jamais fait quelque chose d’aussi fou.

[ Rires ]

Je t’adore Cass. J’aimerais t’avoir pour l’émission. Nos personnels pourraient arranger ça. Je suis sûr que nous pourrions te trouver un rôle dès que nous aurons fini de tout visser au sol.

[ Rires ]

Mais Cass n’a pas été le seul à avoir une semaine difficile. Des clients d’un tout nouveau restaurant Xi’an sur Prime ont inondé un établissement médical voisin, revendiquant une intoxication alimentaire sévère. Il y a eu enquête et devinez ce qu’ils ont trouvé ? De la nourriture Xi’an.

Apparement personne n’a dit à ces gens le goût auquel ils devaient s’attendre. Est-il possible de faire plus ridicule ? C’est comme reprocher à Herschel Foods qu’un de leur distributeur « Trop de soupe » vous a servi trop de soupe.

[ Rires polis ]

D’ailleurs pour rester sur une note nauséeuse, que pensez-vous de la récente divulgation d’un rapport montrant que le comité sénatorial envisageait une proposition de loi, visant à louer des prisonniers aux entreprises via un « programme de travail de rétribution ».

[ Huées ]

Nous commencions tout juste à croire que nos élus ne pouvaient empirer encore plus les choses. Bien sûr les sénateurs sont tombés des nues, attestant que cette proposition ne venait pas d’eux et qu’ils ne l’auraient jamais approuvée, mais j’affirme ici devant vous que, si jamais une chose aussi regrettable est votée, je serai extrêmement sympathique avec notre nouveau personnel couvert de tatouages.

[ Rires ]

Nous vous avons préparé une super émission ce soir. Les Dardanelles s’échauffent en coulisses pour jouer leur dernier single, Empress of Sol, et feront un peu plus tard une annonce très spéciale. Faites-moi confiance : vous ne voulez pas manquer ça.

Mais commençons avec ma première invitée qui est devenue célèbre dans tout l’empire grâce à sa performance en tant que commandant Salana dans Lost Squad. Ce soir, elle va nous parler de son rôle de Fiona Messer dans le nouveau film controversé Sparrow. Accueillons l’accomplie et enchanteresse Jasmine Dupree.

[ Applaudissements ]

Jasmine Dupree : Merci de me recevoir !

Nous sommes ravis de vous avoir ici. Vous avez été très occupée ces temps-ci. La première saison de Lost Squad a été un énorme succès et c’est en grande partie dû au commandant Salana que vous jouez.

[ Applaudissements ]

Jasmine Dupree : Merci. Lost Squad a été une formidable expérience, mais pour être honnête, je ne faisais que venir chaque jour et suivre ce que Jenna et Hadrian me disaient de faire. J’ai entièrement confiance en leur vision, je suis simplement chanceuse de faire partie du voyage.

La seconde saison de Lost Squad commence bientôt, exact ?

Jasmine Dupree : Ouais, nous avons presque fini le tournage. Heureusement, il y a eu assez de temps entre les deux saisons pour me permettre de jouer dans Sparrow.

Comme vous savez ce qui se passera dans la seconde saison de Lost Squad, peut-être pourriez-vous nous dire si j’ai gagné mon pari. Est-ce que votre personnage, le capitaine Salana, sera le seul survivant ?

Jasmine Dupree : Vous savez que je ne peux rien dire.

Pourquoi ? Je promets que je ne le dirai à personne.

Jasmine Dupree : Moins j’en dis mieux c’est. La série entière repose sur cette intrigue, je ne veux pas être celle qui vous gâche tout le plaisir. De plus, Jenna et Hadrian m’enverront en espace Vanduul si je vous dis quoi que ce soit.

Bon, je respecte votre discrétion, mais sachez juste que je ne suis pas du genre à refuser d’aller jusqu’au soudoiement pour gagner la cagnotte du bureau. Qu’en dites-vous, vous me dites ce qu’il en est, et on se partage les gains ?

[ Rires ]

Allez, revenons à nos affaires. Vous avez tourné dans Sparrow, qui vient de sortir et dont un de ses personnages, Fiona Messer, suscite certaines critiques. Avez-vous eu des difficultés à jouer le rôle d’un personnage si odieux dans Sparrow après celui si honorable de Lost Squad ?

Jasmine Dupree : C’est en partie ce qui m’a attiré dans ce rôle. Fiona Messer diffère complètement du commandant Salana. Jouer des femmes toutes aussi fortes mais usant de tactiques bien différentes pour arriver à leurs fins a été plutôt amusant.

Parmi de nombreuses horribles allégations, Fiona Messer a été accusée d’avoir orchestré le bombardement du stade Khanos qui fit des milliers de morts sur Angeli. Vous êtes-vous inquiétée, à un moment, sur la façon de ne pas rendre le personnage de Fiona trop sympathique ?

Jasmine Dupree : En fait, c’est un challenge qui m’a beaucoup plu : rendre quelqu’un d’intrinsèquement détestable, appréciable. Fiona est connue pour sa duplicité, pour être impitoyable et rusée, mais comme pour n’importe qui, il y a plus que ça. C’est juste que les autres aspects de sa personnalité ont été éclipsés par toutes les choses terribles qu’elle a commises.

Votre interprétation d’elle serait basée sur de réelles preuves ou n’est ce que pure spéculation ?

Jasmine Dupree : Pour tout vous dire, j’ai passé presque deux semaines sur l’Arche avec des experts et des historiens à examiner de vieux messages et vidéos en rapport avec Fiona. Je dois dire que, malgré ses nombreux, nombreux défauts, les gens l’aimaient. Fiona était connue pour être tout à fait charmante et chic, donc je voulais montrer ce côté de sa personnalité aux gens. C’était nécessaire, en fait, pour aider à rendre le film crédible parce qu’elle utilise ses contacts et ses charmes pour échapper à l’UEE suite à la révolution qui a renversé sa famille.

Oui, pour ceux qui ne le savent pas, la majorité du film se déroule après la révolution et imagine la vie de Fiona Messer alors qu’elle tente de garder un coup d’avance sur un gouvernement de l’UEE qui est prêt à tout pour l’amener devant la justice. Est-ce que cela a été tiré de vos recherches ?

Jasmine Dupree : Non, tout ceci est une fiction. Même les experts à l’Arche n’ont aucune idée de ce qui est réellement arrivé à Fiona Messer. C’est la raison pour laquelle il s’agit d’un des grands mystères de ces derniers siècles. Étant donné toutes ces folles théories conspirationnistes, c’était amusant d’explorer ce qui aurait pu se passer.

Et si elle était devenue une autre personne essayant de s’en sortir avec une nouvelle identité tout en cachant un sombre secret ? C’est ce que Sparrow explore. Est-ce possible pour quelqu’un comme Fiona Messer de se réinventer, ou même de trouver la rédemption pour toutes les choses terribles qu’elle a faites ?

Donc, je dois demander, avez-vous fini par apprécier Fiona Messer en la jouant ?

Jasmine Dupree : C’est difficile d’apprécier quelqu’un qui a perpétré toutes ces horribles choses, mais pendant la majeure partie du film, je joue une version fictionnelle de Fiona. Une version qui reconnaît ses erreurs et essaie, à son échelle, de corriger les torts qu’elle-même et sa famille ont commis. J’ai appris à apprécier cette version de Fiona Messer.

Eh bien, même avec toute la controverse que le film génère, votre performance reçoit des critiques élogieuses. Félicitations pour cet accomplissement.

Pouvez-vous rester quelques minutes et jouer quelques parties de « Spin Cycle » ?

Jasmine Dupree : Spin Cycle ? C’est ma punition pour ne pas avoir révélé qui est le survivant ?

Je ne le dirai pas. SET a ses secret aussi… Mais oui, c’est tout à fait ça.

Il nous faut à présent faire une pause rapide, mais ne partez pas. Retrouvez Jasmine, puis une performance exclusive et une annonce spéciale de The Dardanelles lorsque Something Every Tuesday revient.

[ Musique ]

Traduit par Indeed, Lomelinde, relu par Silkinael, Fougère

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.