OP.Net : Tourelles “manuelles”

Publié par

INFOS ET ASTUCES POUR LES OPÉRATEURS INDÉPENDANTS

 

< SUITE DE TRANSMISSION >

Perturbant le Réseau de communication avec une masse d’infos pertinentes, OP.NET revient après une page de réclame, avec votre moi, votre animateur, Conva Maynard. Encore merci à notre sponsor CDS et leurs systèmes d’armures personnelles haute-qualité. Si vous subissez une attaque, CDS l’encaisse pour vous.

Je ne sais pas vous mais je dois dire que je suis toujours en train de penser à ces beautés que Skiv a bien voulu nous montrer aujourd’hui dans son tour des technologies. Non mais franchement, le Gallenson Tarantula ? Il m’en faut un absolument. J’en ai parlé avec Skiv pendant la pause, et chose qu’il n’a pas dite pendant son analyse, mais apparemment le 870 présenterait des possibilités de modification vraiment impressionnantes : pièces entièrement interchangeables, ventilation du barillet, accès facile pour ajuster le compresseur. Je ne dis pas que c’est une bonne idée de pousser la CDT [NdT : Cadence de Tir ou Rate of Fire en anglais], mais ça serait dommage de ne pas pouvoir essayer. De quoi tisser des toiles macabres. Rien qu’en regardant ce canon, vous pouvez dire que les forgerons de chez Gallenson sont une bande de joyeux troublions de la gâchette.

Vous savez, les gens me vantent tout le temps les mérites des armes à énergie –pas de caisse de munitions ni de système de rechargement, et tout et tout. Je comprends très bien. Je vous assure. Mais quand les choses commencent à chauffer, je suis toujours rassuré de pouvoir sortir un bon vieux pétard. Les schgling, schgling du recul de l’arme me rappelle que tout ira bien dans l’univers.

Désolé. Petite digression mais passons maintenant à notre invité spécial, qui, devrais-je ajouter, a gentiment patienté pendant ma logorrhée sur les canons. Merci d’accueillir le président de l’Alliance des Mercenaires Non-humains (AMNoh), T’ral Falrant.

T’ral Falrant : Ravi d’être ici. Ne vous inquiétez pas au sujet du discours sur les armes. Je partage votre ressentiment, Conva. Ce Tarantula… wahou.

Commençons par le commencement. Je suis sûr que certains parmi la Guilde ne savent pas ce que fait votre organisation.

T’ral Falrant : AMNoh fut fondée il y a 15 ans avec un objectif simple. Nous voulons nous assurer que les membres non-humains de la Guilde soient traités avec le même respect et les mêmes considérations que les membres humains, et fournir une structure aux mercenaires Tevarin, Banu et Xi’an vers laquelle se tourner lorsqu’ils ont le sentiment d’être traités injustement. Il reste encore beaucoup de travail à faire mais je pense qu’AMNoh a permis de grandes avancées sur la manière dont la Guilde considère les non-humains.

Comme la pétition concernant les tourelles manuelles.

T’ral Falrant : Par exemple, oui. Bien sûr ceci fait partie d’un nombre plus important d’initiatives que nous entreprenons actuellement. Un autre exemple serait notre atelier d’entrainement interspécifique qui sera à nouveau proposé dans quelques semaines.

Mais soyons honnêtes, la pétition sur les tourelles est celle qui attire le plus d’attention en ce moment. Beaucoup de gens parmi les membres de la Guilde sont assez en colère contre ce qu’ils considèrent être comme une attaque contre les humains.

T’ral Falrant : C’est ce à quoi est constamment confrontée AMNoh. Lorsque nous commençons à parler de droits pour les autres espèces, nous sommes immédiatement accusés de vouloir supprimer des droits aux humains. Rien ne pourrait être plus faux. Il ne s’agit pas d’une proposition pour/contre. Les droits pour les non-humains ne retirent aucun droit aux humains, et inversement. Ce que nous voulons c’est l’égalité.

Et en quoi changer le nom des tourelles manuelles permettrait cela ?

T’ral Falrant : Les mots ont leur importance. Le fait de parler de tourelles manuelles implique, de façon intentionnelle ou pas, une certaine exclusion. Si vous regardez la définition de « manuelle », cela veut littéralement dire avoir un équipage humain [NdT : ceci est surtout vrai en anglais où « manuelle » se dit « manned » qui provient de « man » ou « human ». La traduction française fait que l’étymologie des deux mots sont différents : « manuelle » provient bien du mot « main », ce qui n’a rien à voir avec la notion d’espèce]. Notre pétition demande tout simplement que le terme officiel utilisé par la Guilde soit “tourelles opérées physiquement”.

Et qu’en est-il de l’argument qui dit que ce terme fut utilisé depuis des millénaires, bien avant que les humains ne connaissent l’existence d’espèces douées de conscience ?

T’ral Falrant : Ceci est un débat sur l’origine du terme, et non celui sur les raisons pour lesquelles nous devrions continuer à l’utiliser. Ce changement, bien que mineur comparé à des projets de plus grande ampleur, fait en sorte de démontrer fermement à long terme que non seulement les autres espèces font partie de la Guilde, mais qu’elles en sont une composante essentielle. Tevarin, Banu, Xi’an. Nous nous battons à vos côtés. Nous prenons les mêmes risques. Mais toujours et toujours nous sommes traités différemment, de façon distincte. Regardez la liste noire de la Guilde de 2944. De toutes les morts de mercenaires au cours de leur travail, il y avait un nombre disproportionnément plus grand de Tevarin. Plusieurs sondages ont montré que les humains continuent de croire à l’idée reçue que la férocité des Tevarin font d’eux de meilleurs éléments lors des premières vagues d’assaut, que par nature les Tevarin sont plus enclins à mourir, qu’ils sont facilement remplaçables. Cette vision coûte des vies. C’est pour cela que je souhaite que les membres de la Guilde comprennent : le spécisme n’est pas qu’une question de blessure sentimentale. Pas dans ce travail.

C’est un point important. Nous devons faire une courte pause, mais je souhaite m’étendre un peu plus sur ce que les membres de la Guilde pourraient faire pour faire bouger les choses.

T’ral Falrant : Bien sûr. Je ne bouge pas.

Parfait. Une fois de retour, nous continuerons à discuter avec T’ral et serons rejoints par Shari Novalla, capitaine de l’équipe de sataball JLA. Elle viendra nous parler de sa victoire récente dimanche dernier à l’Astro Arena, et de la façon dont le fait d’avoir une équipe composée exclusivement d’anciens mercenaires lui a donné un avantage qui pourrait leur permettre d’aller jusqu’aux phases finales. Ceci et bien plus encore, dans un instant, dans OP.NET.

< FIN DE TRANSMISSION>


Traduction depuis l’anglais par IronManu, relecture par Hotaru – Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/14596-OPNET-Manned-Turrets
Merci de contacter l’auteur de cet article par MP pour toute faute ou remarque éventuelles.
Traduction soumise à la licence CC By SA 3.0. Vous êtes libre de copier et réadapter ce texte en mentionnant les auteurs originaux, les traducteurs et la source. Merci !

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.