Dernières nouvelles : Plain Truth

Publié par Hotaru

Tous les jours, nous nous trouvons confrontés à des réponses, chacune se targuant d’être la seule vérité. Alors que la plupart des gens se contentent d’accepter la vérité “officielle”, optant pour la réponse qui affecte le moins leur vie, il y en a parmi nous qui rejettent ce qui est simple ou confortable pour n’arriver qu’à une seule chose.

Je m’appelle Parker Terrell, et j’ai passé ma vie à la poursuite de cette seule chose.

Voici PLAIN TRUTH.

Bienvenue, mes amis, nous vous avons préparé une émission excitante et instructive aujourd’hui, mais d’abord, j’aimerais vous parler de la récente arrivée d’un nouveau membre dans l’équipe de production, ici dans Plain Truth. Arlo Theodore était spécialiste en communication pour Aciedo avant de les quitter pour nous rejoindre. Dites bonjour, Arlo.

Arlo Theodore : Bonjour. Salut.

Tout d’abord, Arlo, bienvenue dans l’équipe; nous sommes tous très heureux de pouvoir compter sur votre expertise afin que notre message atteigne davantage de personnes.

Arlo Theodore : Content d’être ici.

Vous étiez chez Acieda pendant dix ans, exact ?

Arlo Theodore : Oui, monsieur. Neuf ans.

J’ai cru comprendre que vous étiez sur le point d’obtenir une importe promotion avant votre départ ?

Arlo Theodore : Eh bien, c’est-à-dire que ça n’était pas sûr…

Bien sûr, mais il n’est malgré tout pas exagéré de dire que votre avenir chez Aciedo semblait plutôt prometteur.

Arlo Theodore : Je suppose que oui.

Qu’est-ce qui a changé, alors ? Pourquoi renoncer à tout ça ?

Arlo Thodore : Mon… mon frère Marshall. C’est… ça a été toujours été un peu un imbécile, vous voyez ? Toujours à courir après le dernier “gadget” à la mode, peu importe ce que c’était. Si les gens en parlaient, alors il le lui fallait, peu importe qu’il en ait eu besoin ou non. Mais il était jeune… ah ça, j’étais un sacré crétin quand j’avais son âge. Enfin bref, il ne se contrôlait absolument pas, il a commencé à s’endetter, à prendre des crédits pour en payer d’autres, tout ça. Malgré ça il refusait d’admettre qu’il sombrait rapidement, il se considérait pratiquement intouchable, estimait que tout allait finir par s’arranger. Eh bien, la Central Core Bank lui a demandé des comptes et il a paniqué. Il a pris un vaisseau et s’est enfui.

La CCB a ensuite placé une prime sur sa tête.

Arlo Theodore : Oui… les chasseurs de primes l’ont rattrapé dans le système Ferron et…

Ils l’ont tué. Malgré le fait qu’il s’agissait d’une prime à la capture, le registre public de l’incident indique que votre frère a tenté de les affronter et qu’ils ont été obligés d’ouvrir le feu.

Arlo Theodore : C’est un [CENSURÉ] de mensonge. Il n’aurait jamais fait ça.

Les deux chasseurs de primes en cause dans cet incident ont officiellement été disculpés, mais si vous voulez mon avis, la situation semblait vouée à la violence à la seconde même où la CCB a placé la prime. Cela a mis votre frère dans la même catégorie que les meurtriers et les fugitifs. Je sais que c’est un concept fantastique pour les marionnettes politiques de l’Advocacy, mais il y a une différence entre les délinquants violents et non violents.

Arlo Theodore : Marshal était effrayé. Il avait besoin d’un rappel à l’ordre, qu’on lui inculque le sens des responsabilités financières, pas d’être traqué et tué.

Les gens appellent cela une civilisation. Je vous pose la question : l’exécution légale de votre frère est-elle civilisée ? Un primo-délinquant qui, comme vous l’avez dit, n’était coupable que de sa jeunesse et de s’être laissé dominer par les biens matériels ? Ça ne m’a pas l’air d’un acte civilisé.

Arlo Theodore : C’est un acte barbare.

Je suis d’accord. Nous avons donc essayé de contacter le conseil des gouverneurs du système Ferron pour obtenir des copies des rapports d’incident, mais, ô surprise, ils ont fait obstruction à notre demande.

Arlo Theodore : Bien sûr, parce qu’ils savent… ils savent ce qu’ils ont fait.

Je tiens à vous remercier pour le courage dont vous avez fait preuve, Arlo, que ce soit en nous racontant votre histoire ou en vous joignant à nous dans cette émission.

Arlo Theodore : Je vous en prie. Nous devons changer les choses.

Nous le ferons.

Prochain sujet, nous allons rapidement survoler ce qu’il s’est passé dans l’UEE et ailleurs. Plus particulièrement, cela fait une semaine que la sénatrice Lester et son sous-comité ont commencé à tenir des audiences publiques concernant les politiques contractuelles. Nous allons passer au crible les transcriptions de ces audiences et nous demander ce qu’ils recherchent réellement.

Plus tard, nous discuterons avec Allan Provo, le chef d’une communauté de Levski, qui nous parlera du gouvernement indépendant qu’ils ont à Delamar et de leur mouvement local pour essayer de convaincre les planètes non reconnues de rejeter l’UEE et d’adopter des systèmes politiques plus indépendants qui répondent à leurs besoins.

Pendant ce temps, restez vigilants.

 

INTERRUPTION DE LA TRANSMISSION

 

 

Traduit de l’Anglais par Hotaru, relecture par Baron_Noir – Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/13894-News-Update-PLAIN-TRUTH
Merci de contacter l’auteur de cet article par MP pour toute faute ou remarque éventuelles.
Traduction soumise à la licence CC By SA 3.0. Vous êtes libre de copier et réadapter ce texte en mentionnant les auteurs originaux, les traducteurs et la source. Merci !

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.