OP.NET – L’interview qui va “toujours plus loin”

Publié par Hotaru

DÉBUT DE LA TRANSMISSION

 

 

Salut les auditeurs. Bienvenue dans une toute nouvelle formule de votre émission passionnante préférée : OP.NET. C’est exact. Nous sommes en direct et de retour pour vous apporter les dernières infos. Je m’appelle Conva Maynard, et je serai votre nouveau guide pour les prochaines nouvelles des mercenaires, les conseils, les produits… pour ne parler que de ces choses-là. Si cela implique une personne du coin plus ou moins menaçante, je suis sûr que cela finira sur mon bureau. Surtout en cas de blessure. Je sais que certains d’entre vous espéraient voir revenir Mixer. Malheureusement, elle n’a pas changé d’avis depuis se dernière émission, donc on dirait que vous êtes coincés avec moi.

Je sais qu’elle gonflait vraiment les producteurs, ce que je peux comprendre, mais j’aimerais lui souhaiter bonne chance pour trouver la personne ou ce qu’elle recherche. En particulier parce que j’ai besoin de ce boulot. Je plaisante. Enfin pas vraiment.

Enfin bref, place aux infos principales. Nous avons de super renseignements pour vous aujourd’hui : Skiv va vous faire la présentation d’une nouvelle technologie vraiment sympa et qui n’est même pas encore sortie, nous avons reçu les dernières infos et les pistes sur le tableau des jobs et quelques invités-surprise.

Avant de commencer, je dois me débarrasser de trucs juridiques. OP.NET ainsi que les informations présentées ne sont pas affiliées à Crosshair ni à la Guilde des Mercenaires. Les infos que l’on vous transmet sont contrôlées du mieux que l’on peut, mais ça ne garantit en aucun cas leur exactitude. En bref, vérifiez les faits avant d’ouvrir le feu. C’est généralement la meilleure façon de procéder.

Très bien. Mon producteur est tout sourire et lève le pouce en signe de satisfaction, donc je suppose que l’on n’a pas encore été assaillis de transmissions haineuses et que je n’ai pas encore été viré.

Très bien, mettons-nous au travail.

Mon premier invité a été pilote dans la marine de l’UEE pendant dix ans avant de répondre à l’appel des Marines, qu’il servit avec bravoure. Aujourd’hui, il vient nous présenter un livre intitulé Toujours plus loin, qui est probablement l’un des bouquins les plus détaillés sur l’histoire des Marines en général. Nous sommes très heureux de le recevoir. Veuillez accueillir le Lieutenant Colonel Marcus Estes.

Lt. Col. Marcus Estes : Bonjour. Merci pour votre invitation.

Merci à vous d’être venu, Colonel. Donc, votre livre tient son titre de l’une des plus anciennes devises des Marines connues : “Toujours plus loin-”

LT. Col. Marcus Esta : Sans jamais se retourner.

Quand celle-ci a-t-elle été utilisée pour le première fois ?

Lt. Col. Marcus Estes : Difficile à dire avec précision, mais cette devise a commencé à émerger des transcriptions en 2605, pendant la Seconde Guerre Tevarin.

Inutile de demander pourquoi vous avez écrit un livre sur les Marines. Ils forment l’une des branches les plus secrètes et les plus fascinantes de l’armée, donc ma question est : comment avez-vous pu écrire sur eux un livre aussi complet ? Étaient-ils réticents quant au fait de divulguer ces informations au public ?

Lt. Col. Marcus Estes : Eh bien, je vous assure qu’ils sont au courant de tout ce qui est dit dans mon livre. J’effectuais une révision permanente avec le bureau d’administration pour le garantir. Déformer des faits était la dernière chose que je voulais. Je souhaitais que ce soit un récit historique clair, et qu’on ne puisse pas le remettre en question.

Je dois l’admettre : j’étais stupéfait d’y trouver de tels détails sur l’entraînement des régiments de Marines au travers des époques. J’ai connu quelques Marines du temps où j’étais en service, et pas un seul d’entre eux n’aurait parlé de leurs entraînements. Peu importe le nombre de verres que je leur aurais servis.

Lt. Col. Marcus Estes : Je pense qu’il est important de comprendre que j’étais extrêmement attentif à ne pas aller en profondeur dans les techniques d’entraînement modernes; ces informations restent confidentielles. Au lieu de ça, je raconte comment les Marines étaient autrefois entraînés, et comment ce procédé a évolué au fil des siècles.

Pouvez-vous nous en donner un exemple ?

Lt. Col. Marcus Estes : Les deux exemples qui me viennent à l’esprit concernent ce qui diffère entre les entraînements de l’Ère Messer et ceux de l’ère post-Messer. Après la fin de la Seconde Guerre Tevarin, l’Imperator Messer II a revu l’entraînement des Marines dans sa totalité. Le système qu’il mit en place se focalisait sur les techniques de combat en cas d’invasion planétaire, mais comprenait également une partie de conditionnement psychologique, mettant en avant un code du guerrier qui s’accordait avec la vision sociale et politique idéalisée de l’Empire qu’avait Messer II. En mettant de côté les pires atrocités commises sous cette ère, d’un point de vue strictement clinique et pédagogique, cette technique s’est avérée plutôt efficace pour transformer les Marines en armes obéissantes. Mais elle s’est montrée inefficace dans bien d’autres domaines.

C’est-à-dire ?

Lt. Col. Marcus Estes : La famille Messer a dépourvu les Marines de leur outil de travail le plus fondamental : leur cerveau. Après la chute des Messer, le Legatus Marinuum fraîchement nommé a revu le système pour cultiver un soldat plus intelligent et plus flexible, qui ait les connaissances et la confiance nécessaires pour prendre une décision sur le terrain. Pour mener cette mission à bien, les exigences minimales des procédures de recrutement ont été revues à la hausse. Même si cela a rapidement diminué le nombre de candidats qualifiés, cela a maximisé les chances de trouver les Marines qui pourraient correspondre à ces nouveaux critères.

Mon instructeur disait toujours que mon cerveau était mon plus gros problème.

Lt. Col. Marcus Estes : Eh bien…

Nous devons marquer une courte pose et lancer quelques messages de nos extraordinaires sponsors. Est-ce que vous pouvez rester pour nous en dire un peu plus ?

Lt. Col. Marcus Estes : Bien sûr.

Génial. Donc nous reviendrons avec le Lieutenant Colonel Marcus Estes. Son nouveau livre Toujours de l’avant sera disponible la semaine prochaine. Je suis Conva Maynard, et vous êtes sur OP.NET.

 

 

INTERRUPTION DE LA TRANSMISSION

 

 

Traduction depuis l’Anglais par Hotaru, relecture par Sunrider_44 – Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/14119-OPNET-Merc-News
Merci de contacter l’auteur de cet article pour toute remarque ou faute éventuelle.

PULSAR42 Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901, N° RNA : W923006718. SIRET 839 734 175 00012 - APE 9499Z

Design By June Lottin

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies. All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd.. Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC. All rights reserved.